Rechercher

Anki ferme et dit adieu à son robot Cozmo

La start-up américaine a annoncé la fermeture de l'entreprise laissant sur le carreau plus de 200 salariés. Cette fermeture entraine la fin de l'aventure de Cozmo, ce petite robot "attachant"



Anki, la start-up à l’origine de Cozmo le petit robot de compagnie, cesse à partir d’aujourd’hui ses activités. Dans sa chute, l’entreprise entraîne le licenciement de 200 employés. Son CEO, Boris Sofman a annoncé en personne cette nouvelle à son personnel. L’entreprise se confie à Engadget concernant les raisons de la faillite : « Une opération financière importante à un stade avancé a échoué avec un investisseur stratégique et nous n’avons pas été en mesure de parvenir à un accord ». nous dit le siècle digital.


Cette fermeture est d'autant plus surprenante que la start-up a levé à l'automne 2017 près de 100 millions de dollars.


Au total Anki a reçu près de 200 millions de dollars de financement au cours de son existence. Des investisseurs comme Index Ventures et Andreessen Horowitz ont apporté leur contribution. L’entreprise s’est distinguée par ses innovants petits robots, Vector et Cozmo. Proposés à 249 et 180 dollars, ils n’ont cependant pas réussi à séduire le grand public nous dit Tom's guide.

Ce site est édité par MPB2A LA FABRIQUE DE CONTENUS   Mentions légales