Rechercher

Bordeaux : U'rself crée le premier coworking industriel de Nouvelle-Aquitaine

Alexandre de Roumfort, créateur et CEO de U'rself nous en avait déjà parlé dans un podcast que vous pouvez réécouter ci-dessous. Sud Ouest revient le projet "atypique" et "original" du dirigeant de cette imprimerie 2.0.



U'rself est une imprimerie 2.0 spécialisée dans le marketing et les supports de communication pour les réseaux de magasins et de franchises. Elle emploi 30 personnes pour un CA de 2,5 millions d'euros. L'entreprise grandit très vite et depuis "10 ans, la société a déménagé 6 fois" souligne le fondateur.


D'où ce projet de voir grand : 6000 mètres carrés à Bordeaux Lac. « Nous disposerons de services adaptés pour la logistique : quai de chargement avec accès pour les poids lourds et les petits porteurs, chariots élévateurs, transpalettes… Mais, nous aurons aussi une salle de sport, de restauration, un jardin avec barbecue et du Wifi », détaille Alexandre de Roumefort.


Au total, la superficie du bâtiment devrait atteindre 6 000 m² sur deux niveaux à Bordeaux-Lac. Pour U'rself : 3000 mètres carrés et les 3000 autres mètres permettront de créer le premier coworking industriel de Nouvelle Aquitaine qui verra le jour fin 2020.


Sud Ouest ajoute :


Baptisé Factory Lake, le projet a l’ambition de créer un écosystème entre jeunes pousses de l’industrie et de leur permettre d’atteindre la taille critique pour pérenniser leur activité. « Cela permettra aussi aux grands groupes de travailler avec des start-up sur des expérimentations grandeur nature », renchérit Alexandre de Roumefort, qui est aussi président de Bordeaux entrepreneurs, association qui vise à aider les start-up de l’écosystème local à monter en puissance. D’ailleurs, son initiative est soutenue par la mairie de Bordeaux, French Tech et Bpifrance.


Pour voir le jour, cet ambitieux projet nécessite un investissement de 4,5 millions d’euros.« Le financement est bouclé à 70 %, mais nous recherchons encore quelques investisseurs privés », indique le patron de U’rself, qui travaille sur ce projet avec la technopole Unitec, financée en majeure partie par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. Confiant, au regard du succès du coworking dans le secteur tertiaire, Alexandre de Roumefort songe déjà à lancer d’autres coworkings industriels dans la région.



Alexandre de Roumefort au micro du Business Club de France

Ce site est édité par MPB2A LA FABRIQUE DE CONTENUS   Mentions légales