Le nombre de faillites en forte baisse ! Mais...

Exclu Les Echos : Le nombre de défaillances d'entreprises s'est établi à 10.500 au troisième trimestre 2019, selon la société Altares, en baisse de 6,4 % sur un an, soit un niveau jamais atteint depuis douze ans. Mais les sinistres de grosses PME augmentent sensiblement.




Les entreprises hexagonales sont de moins en moins nombreuses à connaître une défaillance. Leur nombre s'est établi à 10.500 au troisième trimestre 2019, selon le décompte effectué par la société Altares, en baisse de 6,4 % par rapport à la même période de l'an passé.

On atteint là un niveau exceptionnellement bas, inégalé depuis 2007.

L'amélioration est notable dans la construction, le commerce de détail, la restauration et les services à la personne. Même des secteurs comme les services aux entreprises et l'industrie - particulièrement l'agroalimentaire - connaissent un recul des sinistres.


Mais 73 sociétés grosses PME (Orchestra, Aigle Azur ou encore XL Airways...) de plus de 50 salariés sont passées devant le tribunal au troisième trimestre, contre 56 l'an dernier à la même époque. Conséquence, le nombre d'emplois menacés par ces sinistres progresse. Près de 37.300 emplois sont en danger, c'est 2.350 de plus qu'à l'été 2018.


« L'activité a été plutôt bonne depuis la fin 2015 mais certaines entreprises ont utilisé leur argent pour gérer leur besoin en fonds de roulement et non pour solidifier leur croissance. Aujourd'hui, avec le ralentissement, elles se trouvent en difficultés financières », avance Thierry Millon, directeur des études de la société Altares qui note aussi « une dégradation des comportements de paiements depuis le printemps ». Retards de paiement = tueurs d'entreprises ?

Ce site est édité par MPB2A LA FABRIQUE DE CONTENUS   Mentions légales