Rechercher

Lingerie féminine : un marché de 2,5 Mds € en France !


Lingerie Française, association pour la promotion des industries de la corseterie organise un show musical à Paris (au Centorial) le 20 janvier prochain pour présenter les nouveautés des quatorze marques de lingerie (membres de l'association)*. L'occasion de faire un point sur ce marché qui s'élève à 2,5 milliards d'euros en France !



En 2017, la consommation de lingerie féminine en France a atteint 2,5 milliard d’euros. Les Françaises ont acheté plus d’articles de lingerie : les ventes ont augmenté de +3,8% en volume, avec un rebond de la fréquence d'achat de +3,1% et du nombre d'articles par consommateur de +4,4%.



A l’export, les ventes de corseterie française ont atteint 371,5 millions d’euros, et les marques du label "Lingerie Française" réalisent en moyenne près de 64% de leur chiffre d’affaires à l’export !


La Lingerie Française s’exporte très bien dans l’Union européenne avec des marchés prédominants tels que l’Espagne, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie ou le Royaume-Uni mais connaît également un réel engouement sur le grand export : Etats-Unis, Canada, Émirats arabes unis, Russie ou encore Japon.

Ainsi, à titre d'exemple, la France se place en première position des principaux exportateurs de corseterie vers les Etats-Unis, avec 26 millions d’euros d’exportations en 2017.


Seul (gros) hic dans ce tableau idyllique, il y a très très peu de fabrication en France...



Pour info : comment fait-on un soutien gorge ?


Le savoir-faire de l’atelier consiste à concevoir et à ajuster avec une précision millimétrique les 20 à 30 pièces qui constituent un soutien-gorge – une nombre insoupçonnable d’empiècements, d’éléments de renfort, de tulle, de dentelle, de rubans souvent minuscules qui s’ajoutent à la maille seconde peau d’une incroyable diversité de touchers, de poids et de contention.


Entre 18 mois et 2,5 ans s’écoulent entre l’ébauche d’un croquis et l’arrivée d’un soutien-gorge en boutique. Un gros travail de développement produit au département R&D des entreprises. Le choix des matières est essentiel : plus de 20 différentes peuvent entrer dans la composition du produit.Une mise au point au millimètre près. Entre 24 et 30 pièces différentes sont assemblées par les couturières et chaque opération de minutage nécessite l’intervention d’une "petite-main" qualifiée. (10 ans pour former un expert corsetier).


1 femme sur 2 est concernée par un marché qualifié hier de "niche" 

52 % d'entre elles ont un bonnet C et plus et 25% dépassent le bonnet D 


À propos de l'événement du 20 janvier 2019 à Paris

14 marques prestigieuses de Lingerie Française (Antigel, Antinéa, Aubade, Chantelle, Empreinte, Eprise, Epure, Implicite, Passionata, Lise Charmel, Lou, Louisa Bracq, Maison Lejaby, Simone Pérèle) et 4 créateurs français invités, présenteront leurs dernières collections, devant un public de 600 personnes réunissant médias, influenceurs et acheteurs internationaux. Cette année, le défilé prendra des allures "Rock" avec un concert live, une scénographie inédite et des tableaux dansés pour une ode contemporaine à l’excellence.

Événement retransmis en LIVE sur le site www.lingeriefrancaise.com.

Ce site est édité par MPB2A LA FABRIQUE DE CONTENUS   Mentions légales