Rechercher

Spareka signe une levée de fonds de 5M€ pour promouvoir la réparation des objets




La consommation est en pleine mutation, à la fois pour des raisons économiques, mais aussi écologiques. Les prises de conscience sont multiples: celle d'un plus grand respect de l'environnement, en lien avec la pandémie, mais aussi celle d'une plus grande responsabilité, avec une désaffection pour la surconsommation. On veut consommer moins, et mieux.


Dans ce contexte, l'entreprise Spareka, qui propose en ligne des centaines de pièces détachées et des tutos pour réparer soi-même, réalise une levée de fonds de 5M€ auprès de Paris Fonds Vert géré par DEMETER.


Sur un parc français de 691 millions d’appareils électroménagers, il y a environ 16.000 pannes par jour. Résultat : 1,4 million de tonnes de déchets électriques et électroniques sont jetées par an en France dont plus de 66% de ces appareils trouvés en déchetterie sont réparables facilement et réutilisables. Le premier frein à la réparation est son coût, environ 120 € pour une réparation par un professionnel, ce qui dissuade nombre de consommateurs.


En pleine croissance, Spareka sauve des centaines d’appareils par jour avec comme leitmotiv la réduction des déchets, l’impact économique pour les familles et la fierté des consommateurs à réparer eux-mêmes. L’entreprise est reconnue comme une entreprise a impact. En 2018, Spareka devient leader de son marché, affichant un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros et un catalogue en ligne de plus de 8 millions de références de pièce détachées.


Selon la filière DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) et l’ADEME, un foyer français est équipé en moyenne de 95 appareils électriques ou électroniques comme des outils, des jouets, des téléphones... Accessibles à des prix de plus en plus bas, environ 54% de ces équipements tombent en panne dans les premières années et dont seulement 44% est réparé. Pourquoi ? En partie à cause du coût de la réparation. Selon une étude de l’ADEME, un consommateur ne répare si le coût total de la réparation représente plus de 30% du prix de son produit neuf. En moyenne, faire réparer son appareil électroménager chez un professionnel coûte 120€ lorsque réparer soi-même coûte en moyenne 40€, voir même 0€ si la réparation ne nécessite pas de pièce.


Pour proposer une alternative aux réparateurs professionnels, trop chers, et au remplacement, trop polluant, Spareka a créé des diagnostics de panne interactifs, gratuits et en ligne. Cela s’annonce facile et rapide : en fonction de la marque, de la référence de l’appareil et du symptôme, l’application avec des questions très simples amènent le consommateur à comprendre l’origine de sa panne.


Ce site est édité par MPB2A LA FABRIQUE DE CONTENUS   Mentions légales